Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maurs la Jolie

Petite commune du Cantal surnommée la Nice du Cantal

Articles avec #personnalites catégorie

[Personnalité] MENFOUTÉ Antoine Césaire

Publié le 16 Janvier 2022 par Maurs la Jolie dans Histoire, Personnalités

Paysan d'Auvergne, écrivain sans le savoir, journalier à "La Croix du Cantal". Auteur de "Les plus jolies lettres du Père Menfouté" aux éditions U.S.H.A. 1926
"Cet homme doux mais entêté, aussi pourvu de malices que de châtaignes, aime, je crois, son nom, parce qu'il lui sert de réponse péremptoire, laconique et toujours prête, à quiconque lui fait reproche de son mauvais français, de son peu de goût pour les moeurs nouvelles, de ses opinions souvent réactionnaires et de ses convictions religieuses. Même aux perpétuelles algarade de sa femme, l'aigre Mariannou, il a toujours l'air de répondre in petto ou dans un sourire prudemment réprimé : Menfouté". (Gandilhon Gens d'Armes).

Le vrai visage du Père Menfouté.
De son vrai nom Paul LARRIVE, né au château de Laborie de Maurs le 15 janvier 1869, mort le 10 novembre 1938 Melun (77).

Bon Anniversaire à Antoine Menfouté  🎉 

 

 

(Source : J-P SALESSE, un demi siècle d'images, Maurs la Jolie et la Châtaigneraie 1910-1960)

Lire la suite

[Personnalité] MALROUX Germain Baptiste 1892-1965

Publié le 26 Avril 2021 par Maurs la Jolie dans Personnalités, Histoire

MALROUX Germain Baptiste est né le 5 mars 1892 rue des égouts (actuelle Rue du 19 Mars 1962) à Maurs, fils d'Albert et de Marie LAPIÉ, il épouse FONTANEL Léonie en 1913 à Saint-Constant ou il finira sa vie le 11 mai 1965.

Je vous parle de cet homme car en juillet 1915 un article de presse parait sur "La Dépêche de Brest" sur ce soldat, car il viens d'accomplir un exploit sur le front et qui vaut la peine d'être contée...

Exploit d'un pioupiou d'Auvergne.

Paris, 3 juillet 1915
Germain MALROUX, jeune soldat originaire de la commune de Maurs, près d'Aurillac, viens d'être cité à l'ordre du jour et a été proposé pour la médaille militaire pour la jolie prouesse qu'il viens d'accomplir tout récemment au front et qui vaut d’être contée.
Il se trouvait, ces temps derniers, dans une tranchée de première ligne. En face, les Allemands avaient imaginé, pour vexer les nôtres, de planter à une cinquantaine de mètres de leurs tranchées et à environ 300 mètres des nôtres, un drapeau allemand surmonté de l'inscription : "Deutschland uber alles."
Le Capitaine demanda à ses hommes si quelqu'un voulait se charger de faire disparaître le torchon provocateur.
_ Moi, s'écria Germain MALROUX; vous l'aurez ce soir avant huit heures.
 Aussitôt la soupe mangée, notre pioupiou sort lestement de la tranchée, les mains dans les poches, sifflotant un petit air, et se dirige vers le but. Les Allemands, voyant arriver notre poilu, le laissent tranquillement approcher, mais ouvre le feu à une vingtaine de mètres. Malroux tombe lourdement. Les Boches le croient mort et ne tirent plus. Aussitôt, il profite de ce moment d'accalmie pour bondir sur l'emblème détesté; d'un geste prompt, il l'arrache du mat et retourne en toute hâte vers les tranchées françaises, emportant tout joyeux son glorieux trophée à la barbe des Allemands, qui furieux, recommencent à tirer de plus belle.
En dépit de cette fusillade nourrie, Malroux arrive sain et sauf, se présente au Capitaine, qui l'embrasse, et le conduit au Commandant. Ce dernier, après l'avoir chaleureusement félicité, le force à trinquer avec lui et lui promet une récompense digne de son vaillant exploit.
  Germain Malroux a envoyé son trophée à ses parents, modestes cultivateurs cantaliens, qui, les larmes aux yeux, racontent, à qui veux l'entendre, l'exploit accompli par leur fils.

Lire la suite

[Personnalité] Garde-champêtre de Maurs : Milou QUINQUIN

Publié le 26 Janvier 2021 par Maurs la Jolie dans Personnalités

Le Garde-Champêtre Rural et son tambour de ville annonciateur des dernières nouvelles, règlementation, lois et décrêts.

Avis à la population ! Après un long roulement de tambour, 🥁 le garde-champêtre a sorti un papier de sa poche. C'est un cri, c'est une voix, l'avis de la mairie est lancé. Les gens ont eu le temps de sortir des boutiques mais ils tendent l'oreille ... Voilà une image que l'on ne retrouvera plus à Maurs.

Que je vous présente : BABOLENE Emile Gustave Joseph né le 1er mai 1901 à Maurs de Henri-Jean et DEGAS Marie Cécile, il est le 4ème sur les neuf enfants que le couple aura, je découvre qu'il à été forgeron sur le recensement de la population de 1921, il habite avec sa mère, deux de ses frères, Raymond et Paul et sa soeur Germaine dans la rue Torse.

Son acte de naissance sur les archive du Cantal en ligne.

Son acte de naissance sur les archive du Cantal en ligne.

Lire la suite

Chanson de Maurice POMPIDOU

Publié le 3 Avril 2020 par Maurs la Jolie dans Personnalités, Musique

Y'a quelques semaines je vous parlais d'un poète Maurice POMPIDOU et voila que de nouvelles informations m'arrivent, une chanson avec les paroles de Maurice Pompidou, sur une musique de Casimir Renard et créer par Melle Ginette Viguier. Alors j'ai les paroles mais pas la musique, si quelqu'un à ça dans ces tiroirs ? Guy ?

O Maurs ! Oh la jolie !
O Maurs ! Oh la jolie !

O Maurs ! Oh la jolie !

Lire la suite

[Personnalité] CANTELOUBE Joseph 1879-1957

Publié le 26 Mars 2020 par Maurs la Jolie dans Personnalités, Lectures

Joseph Canteloube de Malaret (château de Bagnac-sur-Célé), né le 21 octobre 1879 à Annonay (Ardèche) et mort à Grigny (Essonne) le 4 novembre 1957, est un pianiste, compositeur et musicologue français.

Biographie
Marie Joseph Canteloube naît d'une mère cévenole et d'un père Lotois. Dès l'âge de quatre ans et demi, il a pour professeur de piano Mlle Amélie Daetzer, une amie de Frédéric Chopin qui se montrait « très jalouse de sa main gauche ». Après son baccalauréat, il travaille dans une banque à Bordeaux. Légèrement malade, il revient à la maison familiale à Malaret et, sa santé retrouvée, il décide d'entrer à la Schola Cantorum et devient l'élève de Vincent d'Indy et de Charles Bordes, l'ami de Déodat de Séverac, d'Isaac Albéniz, d'Albert Roussel...

Wikipedia

Lire la suite

Un duel en 1901 à Aurillac

Publié le 24 Mars 2020 par Maurs la Jolie dans Hier et aujourd'hui, Personnalités, Cantal-Auvergne

Un duel en 1901 d'après le Nouvelliste de Murat du 25/5/1901 - Le concours de la race Salers avait attiré beaucoup de monde à Aurillac, dimanche dernier, 19 mai... Les opérations ont duré jusqu'à 4 heures et demi du soir - A 5 heures, les membres du jury se sont rendus sur la place du Palais de Justice pour la distribution des récompenses... A 7 heures tout le monde prend la direction de la halle aux blés pour un banquet de 238 convives... Juste après le discours de Mr PESCHAUD député, le maire de Maurs, Mr FEL, s'est jeté contre lui - Le député saisissant une chaise allait administrer une verte correction à Mr FEL lorsque les voisins les séparèrent.

Images de Maurs et de la châtaigneraie III

Après le banquet, Mr PESCHAUD a constitué MM. BADUEL, sénateur et BADUEL, adjoint à Murat, comme témoins. Ces Messieurs, n'ayant pu rejoindre Mr FEL dans la nuit, se sont rendus à son hôtel le lendemain à huit heures du matin. Mr FEL les a mis immédiatement en communication avec MM. RIGAL, avocat et ANTRAYGUES, maire de Boisset.

Voici le résultat des opérations faites par les témoins.

Lire la suite

Afficher plus d'articles