Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maurs la Jolie

Petite commune du Cantal surnommée la Nice du Cantal

Compte rendu de la réunion du Tennis Club Maursois

Publié le 3 Novembre 2017 par Maurs la Jolie in Sports

« Le Tennis Club Maursois a tenu récemment son Assemblée Générale, en présence de plusieurs licencié(e)s et parents d’enfants de l’école de tennis. Des personnalités ont répondu favorablement à l’invitation à cette réunion : Jean-François RODIER, Président du Comité du Cantal de Tennis, Monique DELORT, Adjointe à la Mairie de Maurs, en charge des Associations et Eric FEVRIER, Vice-Président de la Communauté de Communes de la Chataigneraie Cantalienne, en charge du Sport, Culture et Associations. Les rapports moraux, sportifs et financiers, pour la saison 2016-2017, ont été présentés respectivement par Stéphane DANGUIRAL (Président), Jean-Michel CHAUMEIL (Secrétaire) et Stéphane AYMAR (Trésorier) et ils ont été votés à l’unanimité. Le bureau actuel a été reconduit pour 2 ans avec un seul changement : Sandrine FIGEAC à la place de Stéphane AYMAR, en tant que trésorière. 

Le nom du nouveau club cantonal (Maurs, St Constant et Leynhac) a été choisi par l’assistance et il a été retenu: Tennis Club Pays de Maurs, qui sera effectif normalement le 1er janvier 2018.

Les différents projets du club ont été abordés : voyage à Roland Garros, réhabilitation du deuxième court extérieur à Maurs, intégration d’un paddle tennis dans le cadre du projet du gymnase intercommunal, animation musicale aux vacances de février 2018, continuation des animations pour l’école de tennis, structuration des différentes catégories (école de tennis, femmes et hommes) de l’Association…La soirée s’est terminée par la prise d’un repas dans une ambiance conviviale. L’article de presse et les photos ci-jointes illustrent l’Assemble Générale. »

Source article et clichés du Tennis Club Maursois sur Facebook

Compte rendu de la réunion du Tennis Club Maursois
Compte rendu de la réunion du Tennis Club Maursois
Commenter cet article