Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maurs la Jolie

Petite commune du Cantal surnommée la Nice du Cantal

Planter du Blé et des Lentilles le 4 Décembre

Publié le 4 Décembre 2021 par Maurs la Jolie in Divers, Dictons

Planter du Blé et des Lentilles le 4 Décembre (Tradition de Noël) Le premier évènement qui marque le début de la quarantaine de Noël est sans conteste la Sainte-Barbe qui se déroule le 4 décembre. Ce jour-là, il est de tradition de planter dans une petite soucoupe du blé et des lentilles. Les jeunes pousses représenteront dans la crèche les champs et constitueront un présage pour la prospérité de la famille durant l'année à venir. On dit : "Quand lou Blad vèn bèn, tout vèn bèn" (quand le blé vient bien, tout vient bien). Ces petites soucoupes de blé sont généralement choyées, on les déplace du bord de la cheminée au soleil de la fenêtre. Il était de tradition qu'avant que le blé ne commence à dépérir faute de place pour ses racines, on aille le planter aux quatre coins d'un champ ensemencé car cette pratique permet semble-t-il d'obtenir de meilleures moissons. Au sujet de ce blé, on trouve quelques anecdotes. Ainsi, dans le Var, on gardait un peu de blé séché de la Sainte-Barbe et, lors de gros orages, on en jetait une pincée dans le feu en invoquant Sainte Barbe, protectrice des artificiers, pour qu'elle protège la maison de la foudre. C'est à partir de cette date également que l'on va mettre en bonne place dans la maison la fameuse crèche provençale.

Planter du Blé et des Lentilles le 4 Décembre
  • 1 : Déposez dans une assiette ou une coupelle une couche de coton.
  • 2 : Répartissez sur le coton du blé ou des lentilles.
  • 3 : Recouvrez de coton, puis mouillez avec un peu d’eau, il faut que le coton soit uniformément humide. Déversez l’excédent d’eau le cas échéant, il ne faut pas que le coton « trempe » au risque qu’il moisisse.
  • 4 : Chaque jour vérifiez l’humidité du coton, mouillez et déversez l’excédent.
  • 5 : Vos grains germeront très vite. Lorsque les tiges commencent à poussez, retirez la couche de coton supérieure, et continuez de préserver l’humidité.

Qui pratique cette tradition ?

Première publication le 4 décembre 2015

Commenter cet article