Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maurs la Jolie

Petite commune du Cantal surnommée la Nice du Cantal

Château de Naucase-St Julien de Toursac

Publié le 24 Juillet 2014 par Maurs la Jolie in Cantal-Auvergne

Château de Naucase-St Julien de Toursac

Château composé d'un logis dont la construction a fait l'objet de plusieurs campagnes : donjon primitif du XIIe ou du XIIIe siècle agrandi au XVe par l'adjonction d'un logis à tours rondes puis, en 1637, d'un corps de bâtiment permettant de passer de la haute-cour à la basse-cour.

La grange écurie de 1663 possède des systèmes de voûtements uniques, longue voûte de l'écurie appareillée en berceau continu et percée de lunettes droites, fenêtres à ébrasements voûtés en canonnière segmentaire ou en coupole, abat-foins verticaux percés dans la voûte et bordés de margelles au niveau de la grange.

Eléments protégés MH : le Château-Fort y compris son enceinte extérieure, ses dépendances, la grange écurie et tous les vestiges enfouis.

Source : Base Mérimée, culture.gouv.fr/culture et patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr

Diaporama du château avant travaux (3 photos)
Diaporama du château avant travaux (3 photos)
Diaporama du château avant travaux (3 photos)

Diaporama du château avant travaux (3 photos)

La Communauté de Communes du Pays de Maurs, propriétaire des 15 hectares du site de Naucase, a souhaité valoriser cet espace abritant les ruines du château, un corps de ferme remarquable et un étang de deux hectares. A terme, la Communauté de Communes souhaite ouvrir le site aux visiteurs.

Deux actions ont alors été initiées :

  • SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES RUINES DU CHATEAU

Ainsi, dès 2006, la Communauté de Communes a engagé une première campagne de travaux sur le château. la C.C.P.M à alors investis sur les maçonneries extérieures du château afin de pérenniser les structures en place en stoppant la dégradation progressive des murs. Le déblaiement en pied d’édifice a aussi permis de restituer l’élancement des murailles offrant ainsi une tout autre perception.

Lors de la deuxième tranche de travaux en 2008, les maçonneries intérieurs du château médiéval, ainsi que le chemisage XVIIème en extérieur ont été restaurés .

Engagée en 2011, la 3ème phase a permis d’achever la mise en sécurité et les confortations nécessaires à la pérennité de l’ensemble du château de Naucase ont ainsi été concernés : les maçonneries intérieures du chemisage XVIIème, le donjon primitif dans sa totalité et les emmarchements de la tour d’escalier.

Enfin, une dernière phase de travaux est en programmation pour 2014. Elle vise à sécuriser totalement le site et sauvegarder certains éléments : le sol en terre cuite (lors de la dernière campagne de travaux, un sol de terre cuite a été dégagé au dessus du passage vouté. L’état de conservation du matériau et du dessin nécessite des moyens de préservation sous risque de subir une altération rapide. Il est donc envisagé de mettre en place une « couverture » protectrice), la tour d’escalier (elle doit être couverte afin d’éviter l’infiltration d’eau qui ruisselle dans les escaliers) et enfin, les anciennes portes d’accès (elles vont à cours terme s’écrouler sur la route du fait des fortes dégradations, il convient donc de les restaurer et de les sécuriser au plus tôt).

Diaporama de la réfection des deux tours (2 photos)
Diaporama de la réfection des deux tours (2 photos)

Diaporama de la réfection des deux tours (2 photos)

  • VALORISATION DES ESPACES ALENTOURS : LE CHANTIER D'INSERTION

En 2011, la mise en place d’un chantier d’insertion a été confiée à l’Association Intermédiaire Dispo-Services. L’action de ce chantier d’insertion vise à réhabiliter les abords immédiats puis plus éloignés du château dans une stratégie d’aménagement et de développement du site, en veillant à sa sauvegarde historique, architecturale, culturelle et environnementale.

Aujourd’hui, 8 salariés travaillent dans le cadre de contrats aidés financés par l’Etat. Ils ont été embauchés par Dispo-Services qui assure l’encadrement technique et social du chantier.

Outre les effets induits notamment touristiques à terme, l’action comporte plusieurs aspects sur les plans de l’insertion et de la formation des personnes accueillies. Les activités développées sur place portent sur la reconstruction de murs en pierres sèches, l’aménagement des aires de stationnement et d’accueil des visiteurs, la création d’un sentier d’interprétation cheminant tout autour du domaine, la réhabilitation des jardins médiévaux, la création d’un verger planté d’espèces anciennes et l’entretien régulier du site.

Il reste encore plus de deux ans de travaux. Prochainement la création d'un sentier de découverte permettra au public de venir visiter le château.

Source : C.C.P.M

Commenter cet article