Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maurs la Jolie

Petite commune du Cantal surnommée la Nice du Cantal

[Personnalité] - Denis FORESTIER 1911-1978

Publié le 23 Octobre 2019 par Maurs la Jolie in Personnalités

Fils d’un artisan, Denis Forestier naît le 06/05/1911 à Maurs (Cantal) fils de Martin et de Marie BALGAIRIES, il épouse en 1931 à Decazeville Melle Simone HABRANI, il devient instituteur à partir de 1930. Il adhère alors au Parti socialiste ; il en restera membre toute sa vie. Devenu secrétaire adjoint du Syndicat national des instituteurs (SNI) du Lot, il occupe la même fonction à l’Union départementale CGT et s’intéresse dès lors aux questions de mutualité et de protection sociale.

Nommé dans le Lot durant la guerre, il est un des responsables de la Résistance pour ce département. Secrétaire du SNI du Lot à la Libération, Denis Forestier entre au Bureau national en 1946, devient secrétaire permanent en 1948 et secrétaire général en 1953. Durant près de dix ans, il dirige le SNI avec autorité, notamment durant la Guerre d’Algérie et dans sa lutte contre l’enseignement privé.

Après avoir participé à sa fondation en 1946, Denis Forestier accède aux fonctions de président de la MGEN en 1960. Sa présidence, jusqu’en 1977, contribuera largement au rayonnement de la plus grande mutuelle française. Administrateur de la FNMF de 1964 à 1978, il en est un vice-président de 1971 à 1978, assumant notamment la responsabilité des commissions nationales de l’équipement et de l’hospitalisation. En 1972, il crée et préside le Comité de coordination des œuvres mutualistes et coopératives de l’Éducation nationale (CCOMCEN).

Marqué par son expérience des luttes de tendance au sein du syndicalisme enseignant, il s’oppose à la ratification du protocole d’adhésion de la Mutualité des travailleurs à la FNMF, en mai 1977. Estimant que les conditions ne sont pas véritablement réunies, il propose de reporter le vote à l’année suivante, contrariant ainsi la réalisation d’une majorité nécessaire à une modification des statuts, préalable à la réunification.
Ayant obtenu la Croix de la Légion d’honneur en 1974, Denis Forestier est nommé en 1975 conseiller d’Etat en service extraordinaire.

Il décède à Maison-Laffitte dans les Yvelines le 08/03/1978.
(Source : http://www.musee.mutualite.fr/musee/musee-mutualite.nsf/)

[Personnalité] - Denis FORESTIER 1911-1978

L'école publique de Maurs porte son nom, mais beaucoup de communes de France ont données le nom de Denis FORESTIER à une place, un bâtiment, une rue en l'honneur de ce grand homme.

D'autres infos sur le site de Wikipedia => https://fr.wikipedia.org/wiki/Denis_Forestier

Si cet article vous à plu, n'hésitez pas à partager et vous pouvez aussi me retrouver sur la page Facebook de 🆕 Maou la Poulido

Commenter cet article